Dominic Feer dans l’interview

  • Tu participes à la FISHERMAN’S FRIEND StrongmanRun depuis 2009. Quels sont tes atouts ?
    L’endurance.
  •  Quelle a été ton expérience la plus forte lors de la FISHERMAN’S FRIEND StrongmanRun ?
    Le passage de la ligne d’arrivée après avoir franchi tous les obstacles et vaincu les crampes.
  • Un grand nombre de participants à la FISHERMAN’S FRIEND StrongmanRun sont costumés. Quel est le costume le plus fou dont tu te souviens ?
    En fait, tous les costumes entiers, par exemple les coureurs déguisés en ours. Au plus tard après le premier passage dans l’eau, ça devient vraiment fou.
  • Seras-tu aussi costumé cette année ? En quoi
    Non. Comme je me débarrasse de l’ensemble de mes vêtements après la course, je me contente de vêtements de sport usés.
  • Qu’est-ce qui t’attire particulièrement dans la FISHERMAN’S FRIEND StrongmanRun ?
    Voir ce dont est capable mon corps en dépit de mes expériences restreintes en tant que coureur. Et bien sûr, l’ambiance absolument géniale.
  • Passons à la préparation. Comment te prépares-tu à la FISHERMAN’S FRIEND StrongmanRun ?
    Je me prépare malheureusement à peine. Je fais du badminton à un bon niveau et me dis à chaque fois que ça doit suffire. Au plus tard après les premières crampes, je sais que je me suis trompé.
  • Cette année, qu’es-tu particulièrement impatient de retrouver à la FISHERMAN’S FRIEND StrongmanRun ?
    Le départ. Depuis ma première StrongmanRun, le départ est l’un des moments qui, tous les ans, me donne envie de participer à nouveau.
  • Superman peut voler, Spider-Man peut tisser des toiles. Quel superpouvoir aimerais-tu avoir ?
    Aucun. La StrongmanRun ne serait pas un défi autrement 😉
  • En quoi Engelberg, là où va se dérouler la course, est-il un lieu particulier ?
    Le cadre naturel dans lequel se déroule toute la course. Les riverains qui étaient toujours là l’année dernière pour soutenir les coureurs avec des rafraîchissements et des cris d’encouragement. Et bien sûr, et ce n’est pas des moindres, le tremplin – un obstacle vraiment costaud.
  • Quel est ton obstacle préféré ?
    L’eau glacée ou le torrent de montagne. Le froid fait oublier les crampes et les douleurs pendant quelques secondes.
  • Participes-tu à d’autres courses d’obstacles ? Lesquelles ? Parmi celles que tu connais, quelle est la plus dure ?
    Non. 
  • Et enfin que recommanderais-tu et que dirais-tu à un futur participant de la FISHERMAN’S FRIEND StrongmanRun qui n’a encore jamais fait cette expérience ?
    Viens participer et prouve-toi que tu es suffisamment fort.


Merci beaucoup pour cet entretien.

Salutations EXTRA FORTES
L’équipe de Suisse FISHERMAN’S FRIEND StrongmanRun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *