Gén_FISHERMAN’S FRIEND

FISHERMAN’S FRIEND

En 1865, la communauté prospère de Fleetwood, située dans le Lancashire sur la côte Nord-Ouest de l’Angleterre, était le centre reconnu de la pêche en Grande-Bretagne. Les pêcheurs de la région, les jeunes comme les plus vieux, avaient l’habitude de partir sur de longues distances depuis Fleetwood pour aller pêcher. Les conditions de la Mer du Nord et du Cercle Arctique étaient hostiles et peu accueillantes. Pour tenir bon lors de ces traversées, sous ces rudes conditions de pêche, il fallait être fort : beaucoup de pêcheurs avaient la toux, des enrouements et des maladies bronchiques dus au froid glacial persistant. Un des premiers habitants de Fleetwood était un jeune pharmacien du nom de James Lofthouse. Parmi les multiples traitements et remèdes efficaces que James Lofthouse avait créés se trouvait un liquide extrêmement fort qui contenait de la menthe et de l’eucalyptus. Il aidait à soulager les souffrances des pêcheurs engendrées par les conditions climatiques très froides. Afin de faciliter le transport du liquide dans ces conditions extrêmes, James Lofthouse le transforma en petites pastilles. Elles furent très appréciées des pêcheurs locaux, qui eurent tôt fait de baptiser ces miraculeuses pastilles leurs « amies », sans lesquelles ils ne quittaient plus la côte. C’est ainsi que ces tous premiers consommateurs donnèrent le nom de FISHERMAN’S FRIEND.En Suisse, les fameuses pastilles sont disponibles depuis 1978 et l’assortiment comprends actuellement 10 différentes arômes.